About


Les photographies parlent. Il ne suffit pas de les regarder, il faut aussi les écouter, entendre leur silence, leurs cris, leurs chuchotements. Ce qu’elles disent du monde, de notre Société… et ce qu’elles disent aussi du photographe.

La photographie est l’objet d’ambiguïté. Encensée dans les foires internationales d’art contemporain et sévèrement limitée par un pseudo-droit à l’image. Souvent accusée d’être esthétisante ou fétichiste. Et pourtant, elle nous donne l’illusion de soustraire au temps, à l’oubli, au néant, un sourire, un visage, un être humain. Elle se veut présence de l’absence. Barthes disait d’elle : « ça a été ». C’est encore. Steve Maandag ne cesse d’avancer vers nous parmi les cadavres de Bergen-Belsen. L’inconnue, sur la rampe de Birkenau, si belle encore malgré le convoi, ne cesse de plonger ses yeux sombres dans les nôtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *